MIEUX GERER VOTRE TEMPS

ECRIRE
VOTRE THESE

DOCTORAT :
VOS BLOCAGES ?

NOUVEL ARTICLE
CHAQUE MARDI

MIEUX GERER VOTRE TEMPS

ECRIRE VOTRE THESE

DOCTORAT : QUELS SONT VOS BLOCAGES ?

Par Florian

Par Florian

Peut-être l’ignorez-vous : il y a deux formats possibles pour votre manuscrit de thèse. En quoi consistent-ils ? Quels sont leurs avantages, leurs désavantages ? On en discute dans cet article.

   Différences entre les deux formats

Commençons par le commencement. Vous êtes inscrit en thèse, ou vous allez bientôt vous inscrire. Dans la plupart des universités, vous devrez soumettre un manuscrit de thèse pour obtenir le grade de docteur. Deux possibilités s’offrent à vous concernant le format de votre thèse :

Première possibilité : la thèse classique, avec un manuscrit résumant l’ensemble du travail de vos années de thèse.

Deuxième possibilité : la thèse « sur publications » (ou « sur articles », ou « sur travaux »), avec un manuscrit qui est la compilation de trois ou quatre de vos publications scientifiques.

  Ce qu’il faut vérifier

Imaginons que vous publiez plusieurs articles brillants avec l’idée de faire une thèse sur publications. Si vous apprenez que ce format particulier est refusé dans votre discipline, alors vous serez déçu. En effet, il existe des règles administratives propres à votre université, qu’il faut impérativement respecter. Avant toute chose, vérifiez donc ce qui est autorisé. Obtenez également l’accord de votre directeur de thèse pour l’un ou l’autre format.

S’il est possible de soumettre une thèse sur publications, comprenez-en bien les modalités fixées par votre université. En général, la thèse comporte minimum 3 articles. En clair : si vous avez publié un seul article : oubliez cette idée. Il y a souvent d’autres conditions à vérifier : les articles doivent-ils déjà être publiés ? Ou bien seulement acceptés, voire soumis ? Dans des journaux spécifiques d’un certain niveau ? Avec comité de lecture ? En anglais ou français ? Devez-vous être premier auteur, auteur unique ? Bref, renseignez-vous !

Thèse classique vs. sur publications : quelle structure

En pratique, la structure de la thèse classique ressemble à quelque chose comme : 

  • chp1 : introduction
  • chp2 : analyse de la littérature
  • chp3 : question(s) de recherche
  • chp4 : méthodes
  • chp5 : résultats
  • chp6 : discussion
  • chp7 : conclusion
  • + une bibliographie et éventuellement des annexes.

En revanche, la structure de la thèse sur publications ressemble à quelque chose comme : 

  • chp1 : introduction + explication du lien entre les articles + question(s) de recherche
  • chp2 : publication 1 : revue de la littérature (publiée)
  • chp3 : publication 2 : étude pilote (publiée)
  • chp4 : publication 3 : étude principale (publiée)
  • chp5 : publication 4 : étude complémentaire (soumise)
  • chp6 : discussion générale
  • chp7 : conclusion
  • + une bibliographie et éventuellement des annexes.

Évidemment, ces structures sont indicatives : elles varient plus ou moins selon votre discipline, et selon votre sujet de thèse.

Ce faisant, quels sont les avantages et les inconvénients de la thèse classique et de la thèse sur publications ?

Thèse classique : quels (dés)avantages

Il y a au moins deux avantages clairs à la thèse classique :

  • vous faites l’économie du long processus de publication d’un article auprès d’un journal scientifique (formatage, soumission, révisions, re-soumission, etc.)
  • vous « avez la main » sur toutes les parties de votre manuscrit final. C’est très pratique, par exemple pour organiser le développement de vos idées.

Mais il y a aussi deux désavantages avec ce format :

  • vous devez être fort mentalement. En effet, il faudra faire face à la montagne des 200-300 pages de manuscrit à écrire lors des derniers mois de votre doctorat. C’est d’autant plus difficile si vous n’avez pas l’habitude d’écrire.
  • vous n’avez pas forcément beaucoup de publications. Cela peut être un problème si vous souhaitez poursuivre une carrière académique.

Thèse sur publications : quels (dés)avantages

Il y a trois avantages principaux à la thèse sur publications :

  • vous avez BEAUCOUP moins de stress quand il s’agit de d’écrire le manuscrit de thèse car environ 60% du travail est « déjà prêt » (publié, ou soumis)
  • vous musclez régulièrement vos compétences d’écriture scientifique
  • vous avez de beaux atouts pour votre future carrière académique avec plusieurs publications.

Toutefois, la thèse sur publications comporte aussi des désavantages :

  • vous passez un temps considérable à publier plusieurs articles (généralement six mois au minimum par article, révisions incluses)
  • vous avez « moins la main » sur la dernière version de votre manuscrit, car les articles sont déjà publiés. Vous devez donc faire un effort important pour mettre en évidence leurs liens, qui sont parfois ténus.

Mon conseil

J’ai pour ma part opté pour une thèse sur publications. Selon moi, les avantages de ce format sont vraiment très grands : moins de stress, plus de possibilités pour l’après-thèse, expérience de la rédaction scientifique.

Cependant, je connais des doctorants qui ont choisi l’un ou l’autre format, et qui ont été très satisfaits dans les deux cas.

Quelle que soit votre préférence, le choix du format de la thèse est une question que vous devez vous poser très rapidement (idéalement, pendant la première année). En effet, ce choix influencera considérablement l’organisation de vos activités pendant la thèse, comme par exemple votre stratégie de publication.

Discutez-en donc très rapidement avec votre directeur de thèse. Observez également le format choisi par les anciens doctorants de votre directeur de thèse : cela vous donnera une piste pour débuter.

* Milles mercis à Laura W. pour la précieuse relecture de l’article *

Et vous, quel est le format de thèse que vous privilégiez ?

Florian

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous avez aimé l’article ?     Partagez-le !

GUIDE OFFERT ~> Comment réussir votre doctorat sans perdre votre temps

X