MIEUX GERER VOTRE TEMPS

ECRIRE
VOTRE THESE

DOCTORAT :
VOS BLOCAGES ?

NOUVEL ARTICLE
CHAQUE MARDI

MIEUX GERER VOTRE TEMPS

ECRIRE VOTRE THESE

DOCTORAT : QUELS SONT VOS BLOCAGES ?

Par Florian

Par Florian

Dans ce court billet, je vous propose une méthode facile pour gagner du temps…

… quand vous enverrez de nombreux CV pour obtenir un nouvel emploi après votre doctorat – oui, ce moment arrivera.

 

Mon conseil est simple :

1/ Ouvrez un document Word

2/ Recensez une à une l’ensemble de vos expériences professionnelles

3/ Classez-les par compétence.

Et à chaque fois que vous effectuez une nouvelle expérience…

… répétez ces 3 étapes et mettez à jour votre document Word.

 

Un peu abstrait, tout ça ?

OK, voyons un exemple.

 

Prenons la compétence « communication ».

 

Dans mon cas, j’ai listé 6 expériences de communication :

1/ La publication de 8 articles scientifiques en peer-review

2/ Des communications orales dans une dizaine de conférences internationales

3/ La participation au concours ma thèse en 180 secondes

4/ L’organisation de « cafés scientifiques »

5/ Le blog jefaisunethese.com

6/ L’enseignement d’un cours de niveau Master

 

L’avantage de faire ça ?

À chaque fois que je fais une candidature…

je vais aller « piocher » directement dans cette liste les expériences pertinentes pour une offre d’emploi donnée.

Et je la mets sur mon CV.

 

Par exemple, imaginons que je postule à une offre d’emploi de recherche académique.

Ici, l’employeur attendra un solide background scientifique.

Du coup, je vais plutôt piocher mes expériences 1/ (publications) et 2/ (communication à des conférences)… parce que ce sont les plus adaptées à ce poste.

 

Imaginons maintenant que je fasse aussi une autre candidature pour un poste de vulgarisation scientifique.

Dans ce cas, l’employeur attendra d’abord de fortes compétences de vulgarisation.

Je vais donc plutôt sélectionner mes expériences 3/ (ma thèse en 180s) et 4/ (cafés scientifiques), qui présentent un intérêt pour ce poste.

 

Grâce à votre base de données de vos compétences…

vous allez simplifier cette phase de « mise à jour » de votre CV à chaque nouvelle candidature.

Car vous n’aurez pas besoin de vous rappeler « de tête » la liste de toutes les choses que vous avez faites en 2017…

… et qui seraient utiles pour cette nouvelle offre d’emploi.

 

Et vous pourrez utiliser le temps gagné à faire ce que vous aimez…

… comme par exemple, aller prendre un café avec vos ami(e)s.

 

Commencez dès maintenant cette liste de compétences.

Et au cours de la thèse, à chaque fois que vous pensez à une expérience passée… inscrivez-la.

 

Bon courage !

 

Florian

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous avez aimé l’article ?     Partagez-le !

GUIDE OFFERT ~> Comment réussir votre doctorat sans perdre votre temps

X